Bruit

Constat

Les normes de bruit sont largement dépassées sur la route de Chancy le jour et la nuit, et ponctuellement dans la rue de Bernex.


En apparence, les normes n’y sont pas dépassées car la rue du Village a été classée en degré de sensibilité mixte logement - activités. Cela permet d’y admettre un bruit routier plus élevé que dans le reste du village.

La route de Chancy et le chemin de Saule eux ont un degré de sensibilité au bruit plus bas (habitation).


Si l’on considère les normes de santé publique de l’OMS, plus basses, cela se traduit pour Bernex par grand danger pour la santé sur la route de Chancy et danger pour la santé sur une grande partie de la rue de Bernex.

Image du cadastre du bruit rue de Bernex la nuit

. Site du Canton SITG Site d'information territorial genevois choisir "données" et ensuite "bruit, air". 


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Selon l'OMS

Normes pour la nuit :

  • 55dB et plus = grand danger pour la santé
  • 40 à 44.9dB = danger

 

Le constat est gravissime !

Pour la majorité des riverains de la rue de Bernex le danger pour la santé est selon l'OMS grand où très grand (plus de 55db).

 

La situation est encore plus grave pour les riverains de la route de Chancy où les normes d'alarme de 70 db sont dépassées.

 

A noter qu'avec la proposition de la Commune de mettre les rues (rue de Bernex et chemin de Saule) à sens unique, le chemin de Saule s'ajoutera à la liste des rues sinistrée.

 

Les calculs ont été faits avant le passage des 5 bus.

 

Le Canton et le communes doivent assainir le réseau routier (cantonal et les communal) d'ici mars 2018.

Propositions de l'ASBEC

  • de diminuer les vitesses. Voir notre page "zone de rencontre - zones 30";

  • l’utilisation de revêtements phono-absorbants;

  • le passage du bus 42 par la route de Chancy en lieu et place de la rue de Bernex. Cette mesure diminuerait le nombre de bus dans la rue de Bernex de 64 passages quotidiens, soit 20 % du nombre total.
    Larrêt Robert Hainard sur la route de Chancy est indispensable;

  • tester si l’arrêt Robert Hainard permet de déplacer également le bus L (83 passages);

  • à court terme, étendre l’horaire du minibus 18 places le soir et le samedi

  • la transformation de tous les arrêts de Bernex en arrêts facultatifs, cela évitera aux bus qui se suivent de s’arrêter et de repartir, à vide. La diminution du bruit devrait être appréciable tôt le matin et la nuit.

  • tester – par exemple en louant un bus à un autre réseau –  puis introduire un bus hybride du type Volvo 7900 ou autre pour la navette 47. Le prolongement proposé ci-dessus et son passage par l’arrêt Croisée de Confignon devraient lui permettre de rouler les 30 % en mode diesel – temps nécessaire pour recharger les batteries; Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.


TOSA. Prototype développé à Genève. Un financement doit encore être trouvé pour lancer la production. Des bus TOSA 3 essieux de grande capacité sont prévus sur la ligne 23.

Bus hybride Volvo de série, déjà en circulation  dans de nombreuses villes. 

Ici un bus deux essieux de moyenne capacité dans le Mendrisiotto (Tessin)


Pouvons-nous attendre plusieurs années jusqu'à ce que le prototype TOSA soit produit en série ?

La navette Mercedes 18 places utilisée le soir et le dimanche réduit les nuisances pour les riverains
La navette Mercedes 18 places utilisée le soir et le dimanche réduit les nuisances pour les riverains



330 bus diesel bruyants et polluants traversent la rue de Bernex quotidiennement, ci-dessus


  • Bus 47 : 183 passages quotidiens
  • Bus L : 83 passages quotidiens
  • Bus 42 : 64 passages quotidiens

 



ci-contre

424  bus diesel bruyants et polluants passent par la place de Bernex et à Vuillonnex !

  • Bus 47, , 42 et L : 330 passages quotidiens
  • Bus S : 50 passages quotidiens
  • Bus K : 44  passages quotidiens


La commune de Confignon est également touchée à la hauteur de Vuillonnex.


Délai d'assainissement des voiries communales : mars 2018

La proposition de faire passer les bus 42 voire L sur la route Chancy ne résout pas tous les problèmes. En effet, le secteur route de Aire-laVille - Place de Bernex -  Vuillonnex reste très problématique du point de vue du bruit. 


Il s'agira de prendre aussi des mesures contre le grand transit Saint-Julien - ZIMEYSA qui traverse Confignon et Bernex par le chemin de Vuillonnex - la place de Bernex et le route de Aire-la-Ville, pour éviter les carrefour à feux de la Croisée de Confignon. 


Rappel : la commune de Bernex doit assainir ces voies communales d'ici mars 2018. Il est grand temps de commencer à planifier ces travaux. 


Voir aussi le dossier Rues à vivre