Zones de rencontre et zones 30

L’ASBEC préconise de réduire la vitesse dans les villages et hameaux de la commune de Bernex et d Confignon.

 

Il est à noter que le canton de Genève et les villages genevois dont Bernex et Confignon ont choisi la vitesse 40 km/h par section – le panneau 40 doit être répété à chaque intersection – et non la vitesse généralisée à 50 km/h comme les autres localités de Suisse.

Le 40 km/h avait été institué lorsque la vitesse dans les localités étaient de 60 km/h; le système des zones n'existaient pas.

 

Les communes ne peuvent choisir les zones 40 car le Conseil fédéral interdit, depuis 2002, les zones 40 vu l’absence de gain de sécurité entre le 50 et le 40. Les communes doivent choisi entre la zone 30 et le régime 50 km/h généralisé. 

 

Voir des exemples illustrés de chemin bermésiens à 80 km/h


L’ASBEC préconise le remplacement de la vitesse 40 par la zone 30.

Villages, et hameaux en zone 30 km/h en totalité :

  • Bernex,
  • Sézenove,
  • St Mathieu
  • Loëx (partie nord)


Plusieurs rues et chemins de Bernex et Confignon ne connaissent pas de limitation de vitesse = 80 km/h, le panneau 40 ayant été oublié ! Comme ci-contre à l’entrée de la rue de Bernex


L’ASBEC préconise la mise en zone de rencontre

  • du centre du village de Sézenove (la partie sans trottoir avec revêtement différencié)
  • la rue de Bernex de la place de Bernex à l’église
  • la rue de la Distillerie
  • le chemin du Creux
  • le quartier de la Léchaire à Lully
  • Chèvres (aujourd’hui 50)
  • l’extension de la zone de rencontre de Loëx


À noter que

  • le panneau indiquant Bernex devrait être déplacé dans le secteur chemins des Failles, des Côtes et du Gamay pour englober la partie urbanisée du village. Ces secteurs situés entre les villages Confignon et de Bernex sont aujourd’hui sans limitation de vitesse, soit le 80 km/h;
  • le choix du 40 km/h a été fait par le Canton lorsque la vitesse dans les localités étaient de 60 km/h;
  • la rue de Bernex depuis la place de Bernex, le chemin du Creux, la rue de la Distillerie et moultes chemins n’ont pas de limitation de vitesse, le panneau 40 n’étant pas répété après une intersection;
  • la zone de rencontre (20 km/h et priorité aux piétons) existe en Suisse depuis 2002. Elle à introduite ensuite dans les pays voisins, Belgique 2004, France 2008 et Autriche 2013.
    Voir le site de Rue de l'Avenir pour plus de détails.

 

Les propositions en image

le chemin de l'école sur la rue de Bernex, depuis Bernex Soleil. 

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Aujourd'hui à 40 km/h, certains voudraient mettre ce secteur à 50 km/h. 

L'ASBEC propose le 30 km/h


Le centre de Sézenove est déjà adapté pour une zone de rencontre. Espace sans trottoir, revêtement gris-beige. (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

L'ASBEC propose d'en faire une zone de rencontre 

Le quartier de la Léchaire à Lully – du fait de sa configuration –  se prête tout à fait à la mise en place d'une zone de rencontre

 

L'ASBEC préconise une zone de rencontre 

Le hameau de Chèvres a une limitation de vitesse de 50 km/h, le lotissement voisin d'Aigue-Verte se trouve par contre déjà en zone de rencontre. 

 

L'ASBEC préconise une zone de rencontre pour l'ensemble formé par Chèvres et Aigue-Verte.

 

 

Une partie du hameau de Loëx est déjà en zone de rencontre 20 km/h

L'entrée de l'hôpital de Loëx – zone sans trottoir – se trouve en zone 50 km/h 


L'ASBEC préconise une zone 30, au minimum.