Interface tram 14 et bus

Constat

Depuis la suppression des trolleybus à l’arrivée du tram à la Croisée de Confignon, la situation s’est fortement dégradée dans le village de Bernex.


La desserte des transports publics tout d’abord avec une rupture de charge très pénalisante au terminus du tram, à l’entrée de Bernex.


La qualité de vie de centaines d’habitants a fortement régressé avec le passage de 330 bus diesel extrêmement bruyants, et polluants à travers le village.


Le report constant du prolongement du tram n’améliore pas les choses, au contraire.

La proposition de l'ASBEC 

L'ASBEC préconise de trouver une solution pour améliorer la rupture de charge extrêmement pénalisante au terminus du tram ;

  • à court terme, prolonger la navette jusqu’à l’entrée d’Onex, pour lui permettre de faire demi-tour, afin qu’elle puisse assurer des transbordements quai à quai avec le tram et les bus K et L, à la croisée de Confignon ;

  • alternativement de prévoir un arrêt de tous les bus au droit de l’ancien P + R (voie actuellement inoccupée).
    Voir ci-dessous
  • à terme – avec le prolongement du tram vers 2020 (?) prévoir un regroupement des bus régionaux et locaux en lien avec le nouvel arrêt de tram P+R Bernex - St Mathieu

Les bus K, L, 42 et S s'arrêterons dans la voie bus inutilisée, côté Jura de l'ancien P+R. Le navette 47 garde son emplacement.

La solution est provisoire. Toutefois, le prolongement du tram 14, repoussé d'année en année, ne se fera pas avant plusieurs années. 


La proposition de faire passer le bus 42 – éventuellement le bus L – n'enlève pas la pertinence de la proposition ci-dessus. Les usagers pourront descendre aux arrêts Vuillonnex et Bernex Place pour tous les bus et au nouvel arrêt Robert Hainard pour les bus K, 42 et éventuellement L. 


Cette mesure est particulièrement importante en dehors des heures de pointe.


le stationnement des véhicules, en attente dans la voie bus inutilisée, démontre que l’espace est suffisant pour créer une voie bus, un quai et un abribus provisoires entre la route de Chancy et l'ancien P+R.

Les usagers des TPG attendent stoïquement la navette 47. Cela devient vite insupportable en cas de mauvais temps. De bise noire, de neige ou de pluie.

Les personnes âgées et/ou à mobilité réduite ne peuvent pas s'asseoir ou s'abriter.


L'attente peut être de 20 minutes le soir et les fins de semaine

Dossiers liés

Actualités

CourrielASBEC@bluewin.ch

Pour recevoir régulièrement nos informations communiquez nous votre nom et votre adresse électronique